Presse

Salle de presse

Retrouvez les communiqués des domaines, maisons de négoce et caves coopératives de Bourgogne.

Alerte

Pour ne manquer aucune information des vins de Bourgogne, inscrivez-vous aux alertes.

Rendez-vous presse

  • 05 octobre 2021Conférence de Presse de rentrée de l'interprofession
  • 17 janvier 2022Grand Bourgogne Hôtel : les trésors insoupconnés - 2ème édition
Voir tout

SUIVEZ-NOUS

FacebookTwitterYouTubeLinkedInFlux rss

Millésimes

Millésime 2019 en Bourgogne, la magie des années en 9 (vidéos)

Le 12/11/2019

Ebourgeonnage © BIVB / Aurélien Ibanez


2019 est une année singulière et fortement contrastée. Elle a apporté son lot de stress, avec des moments de tension dans beaucoup d’exploitations, alors que les vendanges se sont passées très sereinement, pour un résultat final qui enthousiasme les professionnels au-delà de leurs attentes.

Il a fait chaud et sec, mais les vins affichent une fraîcheur qui ravira les amateurs de vins de Bourgogne, accompagnée d’une gourmandise qui séduira.

Seul bémol, les volumes sont en dessous d’une année moyenne.

 

Amaury Devillard, du Château de Chamirey à Mercurey, vous raconte en 2 mn cette année hors norme :

 

François Labet présente le milésime 2019, évoquant notamment le volume estimé, lors de la Conférence de presse du 17 novembre, donnée à l'occasion de la 159ème vente des vins des Hospices de Beaune : 

 

 

Contact presse :

Mathilde Paturaud - Attachée de presse France
Tél. 03 80 25 06 96 - 06 78 78 07 68 - mathilde.paturaud@bivb.com
 

Une petite récolte qui ne doit pas inquiéter les marchés

La récolte 2019, estimée à 1,2 million d’hectolitres, aura un impact limité sur les marchés. Très qualitative, elle arrive alors que les entreprises ont un joli disponible avec le millésime 2018 (1,8 million d'hl).
Chablis préserve ses volumes grâce au VCI (Volume Compensatoire Individuel). Le reste de la Bourgogne, en dehors du Mâconnais qui perd 40 % sur une année moyenne, aura les stocks nécessaires pour répondre à la demande de ses clients. Le Mâconnais connais ici sa première récolte en forte baisse et a du disponible en cave.

Source : enquête BIVB auprès de 503 entreprises représentant 42 % des volumes récoltés en 2018.

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération