Presse

Salle de presse

Retrouvez les communiqués des domaines, maisons de négoce et caves coopératives de Bourgogne.

Alerte

Pour ne manquer aucune information des vins de Bourgogne, inscrivez-vous aux alertes.

Rendez-vous presse

  • 17 janvier 2022Grand Bourgogne Hôtel : les trésors insoupçonnés - 2ème édition
Voir tout

SUIVEZ-NOUS

FacebookTwitterYouTubeLinkedInFlux rss

Communiqués de presse

Les caves de Bourgogne prêtes à vous accueillir !

Le 12/06/2020

Venez vivre des expériences inoubliables

La Bourgogne compte 900 caves ouvertes au public : ici, l’accueil au caveau est une tradition. La vente directe représente même 15 % du chiffre d’affaires de la filière. L’enjeu est de taille.

Cependant, de nombreux caveaux n'ont plus accueilli de public pendant le confinement. Certains ont fait preuve d'une belle récativité en développant, outre la vente à emporter, la commercialisation sur internet, les livraisons à domicile... assurant ainsi un minimum de revus pour leur exploitation.

A l’heure de la reprise, les caveaux s’adaptent pour recevoir leur public. Une liste des caves qui s’engagent à accueillir les visiteurs dans le respect des normes sanitaires en vigueur vient d’être mise en ligne sur le site du Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB). Actualisé quotidiennement, elle compile toutes les informations liées aux conditions d’ouverture.

Le moment est venu d’aller de l’avant, de se réinventer et de s’adapter aux enjeux économiques et sociologiques. Car la clientèle ne sera pas la même : la saison estivale 2020 promet d’être atypique. Pas de souci, les caveaux bourguignons sont prêts à vous étonner.

La Bourgogne a hâte de vous accueillir. Alors (re)venez vivre des expériences inoubliables !

Des caves engagées dans le respect des normes sanitaires

Les caveaux de dégustation se sont adaptés et vous attendent. Un cadre est établi avec des outils à disposition pour s’adapter.  L’interprofession et d’autres organismes sont à leur côté pour faire face aux nouveaux enjeux.

  • Le Ministère du travail a élaboré des fiches conseils métier, donnant un cadre générique.
  • En parallèle, Vin & Société a mis à la disposition des caveaux un outil très spécifique : le guide de bonnes pratiques pour les acteurs de l’œnotourisme, expliquant comment :

-   continuer une prestation œnotouristique

-   ouvrir dans des conditions sanitaires respectant les normes en vigueur

-   mener une dégustation, une visite de cave ou de vignoble... en toute sécurité

  • Le BIVB a créé des outils complémentaires :

- un livret sanitaire pratique et pédagogique, rappelant les principes collectifs et individuels de lutte contre la pandémie.

- des mini-crachoirs individuels « Bourgogne » : recracher le vin est un geste indispensable dans le cadre d’une dégustation responsable… mais très délicat dans le contexte actuel ! Ces mini-crachoirs individuels permettent de garantir l’hygiène de ce geste.

Quelles sont les caves ouvertes et que proposent-elles ?

Le BIVB a consulté les caves pour savoir comment elles s’adaptaient en cette période inédite. Toutes celles, qui sont présentées, respectent les nouvelles normes sanitaires.

La liste de ces caves est disponible (classée par commune, par ordre alphabétique). Actualisée quotidiennement, elle est consultable sur le site internet du BIVB dans la rubrique « Escapades Viticoles, les voyants sont au vert ! Déconfinez-vous ! ».

Ces informations sont également disponibles sur une base de données régionale accessible à tous les Offices de Tourisme de Bourgogne. Ils peuvent ainsi renvoyer vers les caves ouvertes et relayer les informations en ligne.

Saison oenotouristique 2020 : s’adapter à de nouvelles clientèles

La crise sanitaire n’est pas un épiphénomène. Elle va impacter l’activité touristique sur le long terme, en accélérant fortement les transformations déjà en oeuvre : envie d’expérience, de durable, de proximité...

Mais, sur le court terme, le déconfinement progressif laisse déjà entrevoir une saison estivale 2020 atypique. L’absence (partielle) de clientèle internationale, la surreprésentation des clientèles locales, probablement plus familiales, les aspirations à se « reconnecter » aux territoires… impliquent pour les caveaux d’ajuster les offres et d’adapter leur communication. Le profil des touristes change, leurs attentes aussi.

Les caves sont donc en train de reconfigurer leur offre pour cette nouvelle clientèle, afin de tourner cette situation en opportunité, de surprendre avec des innovations et des services...

Avec toujours cette vocation toute bourguignonne de continuer à partager des moments conviviaux, de faire découvrir son métier, sa passion et ses vins !

Venez vivre des expériences inoubliables !

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération