Salle de presse

Retrouvez les communiqués des domaines, maisons de négoce et caves coopératives de Bourgogne.

Alerte

Pour ne manquer aucune information des vins de Bourgogne, inscrivez-vous aux alertes.

Rendez-vous presse

  • 15 décembre 2022Assemblée Générale du BIVB : rendez-vous avec la filière des vins de Bourgogne
  • 23 février 2023Vinosphère 2023 : Mutations sociétales et environnementales, passer à l'action
Voir tout

SUIVEZ-NOUS

FacebookTwitterYouTubeLinkedInFlux rss

Retour à la page précédenteInfos économiques

2019 une année exceptionnelle, mais des inquiétudes pour 2020

Le 10/03/2020

Après une année 2019 qui a renouvelé plusieurs records, les vins de Bourgogne restent prudents, dans un contexte international rempli d’incertitudes.

  • Le cumul des millésimes 2018 et 2019 affiche un potentiel de commercialisations supérieur de 7 % à la moyenne des sorties de propriété de 2009 à 2018.
  • Les transactions des 6 premiers mois de la campagne 2019-2020 sont impactées par la récolte 2019, plus faible que la précédente. Cependant, le millésime 2018 continue de répondre largement aux besoins du marché : + 20 % pour 48 % des volumes des 6 premiers mois 2019-2020. Ce volume de 2018 permet également de préserver de belles sorties de propriété en bouteilles : + 3 % pour 38 % des volumes des 6 premiers mois 2019-2020. 
  • Les chiffres 2019 à l’export sont excellents : + 9,2 % en volume et + 10,3 % en chiffre d’affaires. La Bourgogne a même dépassé, pour la première fois, le milliard d’euros en chiffre d’affaires à l’export ! Néanmoins, l’euphorie de ce nouveau record a été très rapidement contrebalancée par le contexte international. Les Etats Unis, 1er marché à l’export des vins de Bourgogne, ont instauré une taxe de 25 % ad valorem, qui sera maintenue au moins jusqu’en août 2020. Le Royaume-Uni, 2ème marché export, négocie un nouvel accord commercial avec l’Union Européenne, dont personne ne peut dire ce qu’il sera. Hong Kong, 4ème marché en valeur, est secoué depuis plus de 9 mois par des troubles politiques. La Chine, 10ème marché export, est frappée par une épidémie d’une rare ampleur, dont les conséquences économiques sont désormais mondiales.
  • En France, les vins de Bourgogne développent leurs parts de marchés dans un circuit de distribution moderne en recherche de nouvelles perspectives de croissance. Parallèlement, la Bourgogne domine déjà l’offre disponible aux consommateurs dans le e-commerce, devenu circuit de distribution à part entière.
Top