La Bourgogne et ses Appellations

Mâcon-Villages

Toutes les appellations à votre portée

Le vignoble de Bourgogne donne naissance à de grands vins à la renommée historique et internationale. Pourtant, la Bourgogne ne se résume pas à ses appellations iconiques. A côté des AOC Villages Premiers Crus et Grands Crus, vous découvrirez, dans notre classification, de très belles appellations Régionales ou Villages qui feront voyager vos sens.

La liste des Climats et lieux-dits du vignoble de Bourgogne est également disponible à partir de cette page.

Grâce à cet outil, découvrez les 84 appellations bourguignonnes (voir la liste complète).
Mais, votre exploration ne fait que commencer ! Les vins de Bourgogne n’ont jamais atteint une aussi belle qualité que maintenant : à côté des grandes appellations « références », n’hésitez pas à vous aventurer du côté des appellations « découvertes » qui n’ont pas fini de vous surprendre !

Pour une exploration ludique, testez notre quizz « quel Bourgogne est fait pour vous ? » ou visitez Bourgogne Map, avec ces cartes interactives.

  • Catégorie

    Appellation Régionale

  • Région viticole

    VIGNOBLE DU MÂCONNAIS

  • Couleur / cépage


    Vins blancs, cépage Chardonnay.


  • Superficie en production*:
    1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
    Rouge : 349,12 ha, dont
    Mâcon : 207,78 ha
    Mâcon + nom de commune :
    141,34 ha

    Blanc : 3 767,91 ha, dont
    Mâcon : 77,64 ha
    Mâcon-Villages :
    2 042,82 ha
    Mâcon + nom de commune :
    1 647,45 ha

    * en 2018

  • Appellations Régionales du vignoble du Mâconnais, en Saône-et-Loire (AOC).
    La dénomination VILLAGES ou le nom de la commune d’origine ne peut être adjoint à celui de MÂCON que pour les vins récoltés à l’intérieur de l’aire délimitée de l’appellation MÂCON VILLAGES sur le territoire des 26 regroupements de communes identifiés.
    Communes de production :
    Mâcon : communes de l’arrondissement de Mâcon et 11 communes proches.
    Mâcon Villages : Azé, Bray, Burgy, Bussières, Chaintré, Chardonnay, Charnay-lès-Mâcon, Cruzille, Davayé, Fuissé, Igé, Loché, Lugny, Mancey, Milly-Lamartine, Montbellet, Péronne, Pierreclos, Prissé, La Roche-Vineuse, Saint-Gengoux-le-National, Solutré-Pouilly, Uchizy, Vergisson, Verzé, Vinzelles.

Caractères des vins - Mâcon-Villages

Caractères
des vins


Les vins blancs du Mâconnais ont des robes or blanc ou or jaune paille, à reflets argentés ou verdâtres, luisantes et douces. Au nez, leurs arômes suggèrent le genêt, la rose blanche, l’acacia, le chèvrefeuille, la fougère, la verveine, la citronnelle, les agrumes (pamplemousse, mandarine). Des nuances de pin, de coing, de fenouil apparaissent en fin de bouche. Au palais, le paysage varie selon les villages et leurs terroirs. Il s’agit de vins frais et gouleyants, secs mais bien fruités. Ils disposent d’une bonne concentration, avec le support acide nécessaire à leur durée. Rondeur et suavité les caractérisent.

Conseil du sommelier - Mâcon-Villages

Conseil
du sommelier

Blancs : à l’apéritif bien sûr, pour le charme insolent de sa belle allure vive, sur des gâteaux secs, cacahuètes et olives. Mais son caractère polyvalent, associé à sa vivacité, sa rondeur, sa suavité et sa complexité aromatique, en fait un vin très facile à associer, car il est d’un équilibre très complet : les volailles et le veau en sauce crémée le vénèrent en hiver, tout comme les risottos bien crémeux à la viande, ou au poisson. En été, les poissons grillés, les antipasti froids et ratatouilles, les salades complexes avec de l’oignon ne lui résistent pas. Il les roule dans sa force aromatique toute fruitée. Même les sushis et les fromages de chèvre l’ont adopté.
Températures de service : 10 à 11 °C à l’apéritif, 11 à 12 °C durant le repas.

Situation - Mâcon-Villages

Situation

La Bourgogne du Sud offre à la vigne un fourmillement de vallées et de vallons teintés de couleurs d’aquarelle. Entre la Côte Chalonnaise et la roche de Solutré, les monts du Mâconnais s’étendent sur quelques 40 kilomètres, bordés par la Saône et la Grosne. Implantée ici dès l’époque gallo-romaine, la vigne connut un vif élan grâce aux puissantes abbayes de Cluny et de Tournus. Quelle heureuse nature, chantée par Lamartine, l’enfant du pays ! La ville de Mâcon maintient fortement les traditions de ce vignoble au visage aimable et souriant.
Instituées en 1937, les Appellations d’Origine Contrôlée des vins blancs du Mâconnais peuvent être appelées (en Chardonnay) dans l’arrondissement de Mâcon et de ses 11 communes environnantes : Mâcon Villages et Mâcon suivi du nom de la commune d’origine.

Terroirs - Mâcon-Villages

Terroirs

Les monts du Mâconnais forment un ensemble de coteaux séparés par des failles parallèles et orientés nord/nord-est ou sud/sud-ouest. Ceux-ci sont favorables à la vigne. En Chardonnay, les vins de garde proviennent de sols bruns calciques ou calcaires, de rendzines. Les terrains siliceux, argileux ou sableux, souvent mêlés à des « chailles », ou galets de grès, favorisent le Chardonnay plus précoce.

Les appellations régionales, décryptées par Jean-Pierre Renard 

Les dénominations géographiques : la première marche vers le terroir – Focus Mâcon

Au cœur des terroirs de l’appellation Mâcon

L'appellation Mâcon plus vue par Théo et Paul Merlin

L'appellation Mâcon plus vue par Charles Lamboley

L'appellation Mâcon plus décryptée au travers de sa géologie et de sa géographie

Carte d'identité de l'appellation Mâcon

Liste des Climats et lieux-dits
de cette appellation

Régionale

BossuEn BeauxLe Château de ChaintréLe ClosLe Moulin à l'OrLe PoisardLes BarbiersLes BuissonatsLes Champs BardesLes Champs ChetiersLes JonchayesLes LandesLes PérellesLes PerrièresLes Prés de SavyLes SerreuxdièresLes Terres de SavyLes Terres Pelletier
Rechercher sur la map
This text will be replaced
Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération