La Bourgogne et ses Appellations

Mâcon-Fuissé

Toutes les appellations à votre portée

Le vignoble de Bourgogne donne naissance à de grands vins à la renommée historique et internationale. Pourtant, la Bourgogne ne se résume pas à ses appellations iconiques. A côté des AOC Villages Premiers Crus et Grands Crus, vous découvrirez, dans notre classification, de très belles appellations Régionales ou Villages qui feront voyager vos sens.

La liste des Climats et lieux-dits du vignoble de Bourgogne est également disponible à partir de cette page.

Grâce à cet outil, découvrez les 84 appellations bourguignonnes (voir la liste complète).
Mais, votre exploration ne fait que commencer ! Les vins de Bourgogne n’ont jamais atteint une aussi belle qualité que maintenant : à côté des grandes appellations « références », n’hésitez pas à vous aventurer du côté des appellations « découvertes » qui n’ont pas fini de vous surprendre !

Pour une exploration ludique, testez notre quizz « quel Bourgogne est fait pour vous ? » ou visitez Bourgogne Map, avec ces cartes interactives.

  • Catégorie

    Appellation Régionale

  • Région viticole

    VIGNOBLE DU MÂCONNAIS

  • Couleur / cépage

    Vins blancs, cépage Chardonnay

  • Superficie en production : 48 ha

    *Source : moyenne 3 ans 2016-2018

  • Dénomination géographique complémentaire de l’appellation Régionale « Mâcon » dans le Mâconnais. Depuis le décret de 2005, le nom de Mâcon suivi de Fuissé désigne les vins blancs issus de l’aire délimitée à l’intérieur du seul village de Fuissé.

Caractères des vins - Mâcon-Fuissé

Caractères
des vins

D'une robe cristalline aux reflets d'or pâle, le Mâcon-Fuissé blanc, discret au premier nez, se laisse découvrir au fur et à mesure de la dégustation, sur des arômes très floraux (aubépine, chèvrefeuille, seringa). En bouche, son attaque droite s’accompagne d’une finale vive et acidulée persistante. Il allie structure aromatique flatteuse et pureté, comme un compromis entre l'expression rieuse du Mâcon et la minéralité de la Bourgogne.

Conseil du sommelier - Mâcon-Fuissé

Conseil
du sommelier

Blanc : pour une association toute en complémentarité étant donné la vivacité fréquente en bouche de ce vin, choisissez en entrée une tourte aux poireaux ou des verrines de risottos aux recettes crémeuses. Laissez ensuite sa trame acidulée trancher avec le beurre persillé des fruits de mer à la plancha (couteaux), des huîtres gratinées et des fameux escargots de Bourgogne.
Températures de service : 10 à 11°C à l’apéritif, 11 à 12°C durant le repas.

Situation - Mâcon-Fuissé

Situation

Établi au centre d’un amphithéâtre de verdure, Fuissé voit son aire d’appellation nettement délimitée par la pliure de la côte calcaire, dont les crêtes est et ouest jouxtent respectivement les appellations Mâcon-Loché et Saint-Véran sur le village de Chasselas.

Au pied du Bois de la Roche coule le ruisseau Romanin, source réputée intarissable. Si la consonance de ce nom évoque les origines antiques de l’agglomération rurale primitive, Fuissé constitue aussi le cœur historique de la production de vins blancs en Mâconnais, écoulés sur le marché parisien naissant dès le 18ème siècle.

L’existence du Climat « Les Chardonnets », orthographe encore en usage dans la première moitié du 20ème siècle pour désigner le cépage Chardonnay, nous rappelle la présence précoce de celui-ci.

Les auteurs de cette période qualifient même de « filon blanc fuisséen » cette veine d’or du vignoble, pourtant abondamment planté du noir Gamay à l’époque. Cette antériorité vaut à Fuissé de pouvoir légitimement revendiquer l’origine de l’appellation Pouilly-Fuissé, tout en ayant la possibilité de faire suivre son nom de façon complémentaire à celui de Mâcon.

Terroirs - Mâcon-Fuissé

Terroirs

À l’extrémité sud du plus long des chaînons du Mâconnais, le vignoble de Mâcon-Fuissé se répartit de part et d’autre de la délimitation en Pouilly-Fuissé. A l’extrémité est, le plateau à proximité du Bois des Fousses (280 mètres), bénéficie d’un ensoleillement régulier au cours de la journée.

A l’ouest, le plateau du Bois Denis, à 417 mètres, mitoyen avec le vignoble de Chasselas, jouit des mêmes conditions d’exposition, dans un contexte climatique où la somme des températures estivales dépasse en moyenne les 1 600°C, contre 1 400°C dans le Mâconnais central.
Ces vignes, en lisière des appellations Pouilly-Fuissé, Saint-Véran et Mâcon-Loché, occupent, à l’ouest et au sommet du Bois de la Roche (350 mètres), le même substrat marno-calcaire du Bathonien, dont les pierres se délitent en plaquettes sur une terre chaude rouge-jaunâtre.

À l’est, les secteurs du Bois des Fousses et du Bois de la Croix, largement rognés par les ceps conquérants, offrent une configuration géologique plus originale, constituée de microgranites rosés, issus du socle hercynien, que l’on retrouve notamment près de Vergisson.

Au Cœur des Terroirs de Mâcon-Fuissé

Rechercher sur la map
This text will be replaced
Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération