La Bourgogne et ses Appellations

Bourgogne Côte Saint-Jacques

Toutes les appellations à votre portée

Le vignoble de Bourgogne donne naissance à de grands vins à la renommée historique et internationale. Pourtant, la Bourgogne ne se résume pas à ses appellations iconiques. A côté des AOC Villages Premiers Crus et Grands Crus, vous découvrirez, dans notre classification, de très belles appellations Régionales ou Villages qui feront voyager vos sens.

La liste des Climats et lieux-dits du vignoble de Bourgogne est également disponible à partir de cette page.

Grâce à cet outil, découvrez les 84 appellations bourguignonnes (voir la liste complète).
Mais, votre exploration ne fait que commencer ! Les vins de Bourgogne n’ont jamais atteint une aussi belle qualité que maintenant : à côté des grandes appellations « références », n’hésitez pas à vous aventurer du côté des appellations « découvertes » qui n’ont pas fini de vous surprendre !

Pour une exploration ludique, testez notre quizz « quel Bourgogne est fait pour vous ? » ou visitez Bourgogne Map, avec ces cartes interactives.

  • Catégorie

    Appellation Régionale ; Dénomination Géographique Complémentaire

  • Région viticole

    VIGNOBLES DE CHABLIS ET DU GRAND AUXERROIS

  • Couleur / cépage


    Vins rouges et gris, cépages Pinot Noir et Pinot Gris.
    Vins blancs, cépages Chardonnay et Pinot Blanc.

  • Superficie en production* :
    1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées 
    Rouges et rosés : 11,6 ha 
    Blancs : 0,66 ha

    *en 2018 


  • L’appellation Régionale BOURGOGNE CÔTE SAINT-JACQUES est réservée aux vins tranquilles blancs, gris et rouges produits dans l’aire délimitée de la commune de Joigny, depuis 1987.

Caractères des vins - Bourgogne Côte Saint-Jacques

Caractères
des vins

Les vins rouges de l'appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques affichent une couleur rouge cerise pâle, avec des reflets rouge rubis. Le nez évoque des notes de framboise, de cerise, de fraise avec des parfums de rose et de pivoine. La bouche se montre fraîche et élancée, avec une matière fruitée pulpeuse et légère, juste relevée par des tanins fins. La finale s’exprime tout en longueur avec une acidité délicate et une finale fondue.

Les vins gris de l'appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques offrent une couleur rose saumoné, avec des reflets rose argenté ou gris. Le nez exprime des notes de groseille, de pêche, de pomelo, d’orange, de fleurs blanches. Le palais développe une matière fruitée, charnue parfois nuancée de silex.

Les vins blancs arborent une couleur jaune pâle argenté, avec un nez révélant des notes de poire, de pêche, de rose blanche, de fleurs d’acacia. La bouche souple et fruitée présente une finale relevée par des arômes épicés et de silex.

Conseil du sommelier - Bourgogne Côte Saint-Jacques

Conseil
du sommelier

Rouge : ses arômes fruités et la délicatesse de sa structure seront appréciés à l’apéritif, avec de la charcuterie, du jambon persillé et divers tapas salés. L'appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques exprimera son côté accessible avec des plats conviviaux et familiaux : volaille rôtie ou en fricassée, viande rouge rôtie, blanquette de lapin, escalope de veau à la tomate et au parmesan, lasagnes, paupiettes de bœuf, palette et poitrine de porc en potée. Côté fromage, l'appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques apprécie les pâtes molles et crémeuses, les bries, chaource, pont l’évêque.   
Température de service : 15 à 17 °C.


Gris : sa fraîcheur orangée et tropicale s’impose à l’apéritif avec des tapas, qui invitent à l’évasion : guacamole aux fruits de la passion, brochette de jambon italien et de fromage frais, tzatziki au saumon, tartare d’avocat au chèvre et piment doux. L'appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques saura accompagner un carpaccio de Saint-Jacques avec des suprêmes de clémentine, une salade de crabe aux pêches blanches, une salade de fenouil et d’avocat à l’orange, une salade de chou et de carottes à la menthe, une cassolette de poisson avec une crème relevée au piment d’Espelette ou au curcuma, une blanquette de poisson, un velouté de potiron à l’orange, un émincé de poulet à l’orange et oignons confits. Les fromages frais et les pâtes molles crémeuses sauront également le révéler.
Température de service : 11 à 13 °C.


Blanc : sa souplesse et sa fraîcheur parfumée en font l’invité parfait de vos apéritifs, avec des tapas iodés et salés, avec une pâte de chaource fouettée à l’huile de noisette et en jouant la carte des tartares : crabe au piment d’Espelette, saumon peigné d’huile d’olive et d’herbes aromatiques, avocat au citron et crevettes. L'appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques appréciera également un roulé de saumon au fromage frais et ciboulette, une salade fraîcheur à la mimolette, un poisson grillé sur peau, un écrasé de pomme de terre aux fleurs de sel avec un émincé de poisson, un risotto au merlu, un gratin d’endives, une tourte aux poireaux, un flan de courgettes. Côté fromage, il apprécie les fromages de chèvre, comté, beaufort et gruyère.
Température de service : 11 à 13 °C.

Situation - Bourgogne Côte Saint-Jacques

Situation

Les vignes sont installées sur les versants de la Côte Saint-Jacques, éponyme du Climat attaché à l’appellation. Vignoble le plus septentrional de la Bourgogne, il domine Joigny, sur la rive droite de l’Yonne. La première trace écrite mentionnant la vigne à Joigny est attestée en 1082 et les vignobles vont s'étendre tout au long de l'époque médiévale. En 1704, Louis XIV introduit le vin Gris de la Côte Saint-Jacques à la cour de Versailles. A son apogée, en 1776, le vignoble compte 574 hectares. Après le déclin de l’époque phylloxérique, le vignoble renaît depuis 1970, grâce à des vignerons passionnés qui perpétuent la tradition locale.

Terroirs - Bourgogne Côte Saint-Jacques

Terroirs

Le vignoble de Bourgogne Côte Saint-Jacques est installé entre 135 m et 210 m d’altitude, sur le coteau regardant vers le sud-est. Sur le plateau, la forêt d’Othe agit comme un écran face aux vents du nord. La proximité de l’Yonne tempère les risques gélifs sur les parcelles les plus basses, qui sont de maturité plus précoce. Les vignes puisent leurs nutriments sur les formations crayeuses du Turonien supérieur, caractérisées à la base par une craie blanche à silex, évoluant vers une craie sans silex vers le sommet. 

Les appellations régionales, décryptées par Jean-Pierre Renard 

Rechercher sur la map
This text will be replaced
Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération