La Bourgogne et ses Appellations

Bourgogne Côte Chalonnaise

Toutes les appellations à votre portée

Le vignoble de Bourgogne donne naissance à de grands vins à la renommée historique et internationale. Pourtant, la Bourgogne ne se résume pas à ses appellations iconiques. A côté des AOC Villages Premiers Crus et Grands Crus, vous découvrirez, dans notre classification, de très belles appellations Régionales ou Villages qui feront voyager vos sens.

La liste des Climats et lieux-dits du vignoble de Bourgogne est également disponible à partir de cette page.

Grâce à cet outil, découvrez les 84 appellations bourguignonnes (voir la liste complète).
Mais, votre exploration ne fait que commencer ! Les vins de Bourgogne n’ont jamais atteint une aussi belle qualité que maintenant : à côté des grandes appellations « références », n’hésitez pas à vous aventurer du côté des appellations « découvertes » qui n’ont pas fini de vous surprendre !

Pour une exploration ludique, testez notre quizz « quel Bourgogne est fait pour vous ? » ou visitez Bourgogne Map, avec ces cartes interactives.

  • Catégorie

    Appellation Régionale ; Dénomination Géographique Complémentaire

  • Région viticole

    VIGNOBLE DE LA CÔTE CHALONNAISE ET COTES DU COUCHOIS

  • Couleur / cépage

    Vins rouges et rosés, cépage Pinot Noir.
    Vins blancs, cépage Chardonnay.


  • Superficie en production* :
    1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
    Rouges et rosés : 367,73 ha
    Blancs : 166,05 ha

     

    *en 2018 ** moyenne 5 ans 2014-2018


  • L’appellation Régionale BOURGOGNE CÔTE CHALONNAISE est réservée aux vins tranquilles rouges, rosés et blancs, produits à l’intérieur de l’aire délimitée depuis 1990, dans 44 communes.

Caractères des vins - Bourgogne Côte Chalonnaise

Caractères
des vins

Les vins rouges de l'appellation Bourgogne Côte Chalonnaise présentent une couleur rouge cerise, soutenue de reflets rouge rubis. Le nez évoque des notes de fraise, de cassis, de réglisse, de cerise, avec des nuances de framboise, de grenade, de pain grillé, de poivre et des parfums variés de pivoine, de rose capiteuse, de violette. La bouche se montre pulpeuse avec des tanins fins et croquants, qui confèrent de la consistance. La finale fraîche et saline est accompagnée par des arômes de réglisse, de menthol et de poivre.

Les vins blancs de  l'appellation Bourgogne Côte Chalonnaise affichent une couleur jaune vert pâle aux reflets jaune argenté. Le nez est marqué de notes de fleurs d’aubépine, de réglisse, de citron, de raisin frais, avec des nuances plus chaleureuses de chèvrefeuille, de poire, de brioche, d’iode, de massepain, de fruits à coque, de pêche, d’ananas. La bouche exprime une matière fruitée charnue, à la finale fraîche, saline et élancée, avec des arômes de réglisse ou de fruits exotiques.

Conseil du sommelier - Bourgogne Côte Chalonnaise

Conseil
du sommelier

Pour l'appellation Bourgogne Côte Chalonnaise en Rouge : leur franchise fruitée, leur finesse tannique et leurs arômes relevés appellent de la charcuterie fine, une viande blanche avec un jus épicé, une volaille rôtie, une viande rouge grillée, une omelette aux champignons, une estouffade de bœuf et pâtes fraîches, des rognons de veau, un tajine de veau. Les fromages mont d’or, saint-nectaire, reblochon et époisses sauront également valorisés par l'appellation Bourgogne Côte Chalonnaise.

Température de service : 15 à 18°C.
Garde : à boire dans les 5 ans.

Pour l'appellation Bourgogne Côte Chalonnaise en blanc : leur fraîcheur et leur souplesse fruitée, accessibles, s’invitent pour vos apéritifs dînatoires de tapas frais et salés, un brunch avec des œufs mollets aux herbes, des champignons farcis aux crevettes et fromage frais à la ciboulette, les poissons rôtis, les légumes rôtis à la feta, des raviolis aux épinards et ricotta, un poulet au citron et les fromages de chèvre.

Température de service : 12 à 13°C.
Garde : à boire dans les 5 ans.

Situation - Bourgogne Côte Chalonnaise

Situation

Le vignoble du BOURGOGNE CÔTE CHALONNAISE est situé entre la Côte de Beaune et le Mâconnais. Il est établi sur les pentes de collines douces, qui déterminent une bande de 25 km de long sur 7 km de large. Dès l’Antiquité, l’activité commerciale suscitée par la paix romaine consacre Chalon-sur-Saône, place de commerce et étape fluviale prépondérante. Après l’influence de puissantes abbayes pendant le Moyen-Age, le vignoble connaît un nouvel essor au 19ème siècle, alimentant en vins courants les consommateurs des villes minières ou industrielles de la région. Sa reconstruction après le phylloxera s’effectue en faveur des petites et moyennes exploitations. Le vignoble a diminué de 50 % depuis la moitié du 19ème siècle, pour se repositionner sur les coteaux les plus favorables.

Terroirs - Bourgogne Côte Chalonnaise

Terroirs

Le vignoble est installé entre 250 m et 370 m d’altitude, sur des versants exposés vers l’est et le sud-est, favorisant l’ensoleillement matinal et l’abri des vents dominants venant de l’ouest. Le secteur est sous l’influence d’un climat de type océanique à tendance semi-continentale, avec des étés particulièrement chauds, orageux et des automnes secs. La situation méridionale accélère le cycle végétatif, de sorte que la maturité des raisins est attestée environ 8 jours avant celle de la Côte de Beaune.
Le sous-sol présente des sédiments marins déposés pendant 50 millions d’années, avec des grès argileux du Trias, qui alternent avec des calcaires et des marnes du Jurassique. 

Les appellations régionales, décryptées par Jean-Pierre Renard 

Rechercher sur la map
This text will be replaced
Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération