Châtillonnais
  •   
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Le Châtillonnais : royaume des Crémant de Bourgogne

Au nord-ouest de Dijon, le Châtillonnais se consacre presque exclusivement au Crémant de Bourgogne, vin effervescent. Pour vous, les vignerons élaborent aussi un éventail de vins d'appellation Bourgogne, à déguster en toute convivialité.

Pour aller plus loin

A Châtillon-sur-Seine, découvrez le plus grand « tastevin » de l’Antiquité !

Châtillon-sur-Seine, petite ville préservée de 7 000 habitants, est traditionnellement dénommée la Cité du Vase de Vix. Du passé celte de la région est issu un fabuleux trésor, découvert en 1953 dans une tombe princière. Datant du 6ème siècle avant notre ère, ce « tastevin géant » d’1,64 m de hauteur et de 206,8 kg était destiné à recevoir du vin.
D’une capacité de 1 100 litres, la boisson y était puisée et distribuée aux convives qui se retrouvaient lors de célébrations rituelles ou festives, une Saint-Vincent avant l’heure ! Avant la vigne, le vin était déjà bien présent en Bourgogne !
 

Dans le Nord de la Bourgogne, un coteau exposé au midi

© SUCHAUT C. Paysage en Bourgogne viticole : le Châtillonnais

Les textes anciens nous rapportent qu’il existait déjà des vignes dans le Châtillonnais il y a plus de 2 000 ans… Entre l’époque Carolingienne et le 19ème siècle, la production prospère et les vins du Châtillonnais ont une belle réputation. Au milieu du 20ème siècle, après 3 guerres, la crise du phylloxera et des bouleversements économiques, la vigne est en déclin. Il connaît un nouvel essor grâce à l’acharnement des vignerons locaux depuis les années 1980.

Aujourd'hui, cette région viticole couvre environ 250 ha, à 70 km au nord-ouest de Dijon et 45 km à l'est de Tonnerre.
Vous êtes ici dans le royaume du Crémant de Bourgogne, vin fin effervescent, blanc ou rosé.
Vingt-trois  communes du Châtillonnais peuvent prétendre à la production de vins de Bourgogne.
Les vignes, orientées sud/sud-est, jouissent d'un bel ensoleillement estival et automnal, propice à la maturation des raisins. Enracinés dans des sols calcaires durs, les ceps donnent des vins aux arômes subtils.
 

 

Des vins de Bourgogne pleins de jeunesse et d’audace

© SUCHAUT C. Paysage en Bourgogne viticole

Sur ces terres d’histoire (Molesme est le siège de l’abbaye fondée par Robert qui sera aussi à l’origine de l’abbaye de Cîteaux au 11ème siècle), les cépages Pinot Noir et Chardonnay règnent en maîtres. Les vignerons produisent aussi du Gamay et de l'Aligoté. Ces cépages sont à l’origine de nombreux Crémant de Bourgogne.

Pour découvrir les vins du Châtillonnais, vous pouvez aussi déguster un Bourgogne rouge, vin pourpre, frais et convivial ou blanc, tout en minéralité, qui présente des arômes raffinés d'agrumes et de miel, et de jolis reflets ensoleillés.
 

 

Chatillonnais

vu du ciel

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial