Les 3 piliers
  •   
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Les 3 piliers du Développement Durable appliqués aux vins de Bourgogne

Les 3 piliers du Développement Durable sont indissociables et complémentaires. Ils forment un cercle vertueux, dans le but d’assurer la pérennité environnementale, sociale et économique du vignoble de Bourgogne et du territoire  dans lequel il s’inscrit.

Une filière proche de son territoire

Les hommes et les femmes de Bourgogne sont engagés pour la préservation et la valorisation de leur territoire. Les mobilisations collectives sont nombreuses et montrent que la viticulture et le vin rythment la vie de la région. Le plus bel exemple de mobilisation et d’aventure humaine collective est l’inscription des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’Unesco !
La filière s’est aussi engagée pour la préservation du bois de Corton à travers une association regroupant des professionnels du vin sur les communes d’Aloxe-Corton, de Ladoix-Serigny et de Pernand-Vergelesses : « Paysage de Corton ». L’association a aussi lancé des chantiers sur différents sujets comme la biodiversité ou la gestion de l’eau.
L’histoire continue ! En 2016 et dans les prochaines années, d’autres projets voient ou verrons très prochainement le jour en Bourgogne.

LE SAVIEZ-VOUS ?

En 2015, plus de 90 % des eaux usées au cours de l’élaboration des vins sont retraitées, individuellement ou collectivement. La Bourgogne a été pionnière dans le domaine, avec 21 aires de lavage collectives construites, permettant à 600 vignerons de laver leur matériel en toute sérénité !

Volet environnemental : concilier viticulture et préservation de l’environnement

Concilier viticulture et préservation de l’environnement, c’est possible !

Pour continuer à produire des vins de qualité, tout en limitant l’impact environnemental de leur activité, les professionnels bourguignons n’ont cessé de faire évoluer les pratiques, bien avant que la question de l’environnement soit un enjeu de société.

Ils s’appuient en particulier sur la richesse de la biodiversité, pour trouver des moyens de préserver la vigne le plus naturellement possible, pour agir au mieux et au plus juste. En septembre 2015, la Bourgogne viticole a donc naturellement choisi d’adhérer à la stratégie régionale pour la biodiversité, en signant la Charte d’adhésion à la Stratégie Régionale pour la Biodiversité.

Pour en savoir plus sur le volet environnemental, téléchargez le rapport complet « Développement Durable de la filière des vins de Bourgogne »

 

Volet économique : des entreprises solides pour une filière forte

Les professionnels de la filière des vins de Bourgogne

La notion de Développement Durable est étroitement liée à la notion de rentabilité et, donc, de pérennité des entreprises. On compte en Bourgogne près de 4 000 Domaines viticoles, 300 Maisons de négoce et 17 Caves coopératives. Ces entreprises, qui constituent la filière des vins de Bourgogne, sont uniques et singulières. Certaines sont le fruit d’un travail multigénérationnel, de transmission de savoir-faire. D’autres ont une histoire plus récente.

En Bourgogne, la taille moyenne des exploitations est de 7 hectares seulement ! Les chefs d’exploitations viticoles doivent parfois gérer seul ou presque tous les aspects de leur activité : gestion administrative et commerciale, conduite de la vigne et vinification… Pour les aider à assurer la continuité de leur activité, des solutions existent comme, par exemple, l’aide à l’installation de jeunes professionnels. Parce que l’union fait la force, les professionnels de la filière travaillent  main dans la main avec les structures, comme le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne  et ses partenaires.

Pour en savoir plus sur le volet économique, téléchargez le rapport complet « Développement Durable de la filière des vins de Bourgogne »

 

Volet Social : l’humain, la valeur centrale des vins de Bourgogne

Le volet social de la démarche Développement Durable

En Bourgogne, la production de vin est intimement liée à une dimension artisanale. Sans ces hommes et ces femmes, passionnés et compétents, il n’y aurait pas de vin et encore moins de vignoble. C’est pourquoi l’humain doit être mis en avant et valorisé, afin de sauvegarder et de faire évoluer les savoir-faire.

La formation, initiale et continue, est un levier majeur pour favoriser la performance des entreprises de la filière des vins de Bourgogne. Aussi, la démarche Développement Durable est une opportunité pour redonner aux métiers de la vigne et du vin tout leur sens, notamment auprès des jeunes.

Pour en savoir plus sur le volet social, téléchargez le rapport complet « Développement Durable de la filière des vins de Bourgogne »

 
La biodiversité : le passé, le présent et l’avenir des vins de Bourgogne !

La biodiversité constitue un enjeu à part entière du Développement Durable. Elle englobe tous les êtres vivants, dont les êtres humains, et tous les écosystèmes. Extrêmement riche et complexe, la biodiversité permet de maintenir un équilibre naturel entre les espèces. Parce que la préservation de la biodiversité dans le vignoble est une composante essentielle dans la production durable de vin de qualité, la filière des vins de Bourgogne s’engage au travers de différentes actions de préservation ou d’enrichissement.

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial