Tous les Bourgognes
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Bourgogne Hautes Côtes de Nuits

Le vignoble de Bourgogne donne naissance à de grands vins à la renommée historique et internationale.
Si les plus célèbres sont les Premiers et Grands Crus, vous découvrirez aussi de très belles appellations Régionale ou Village qui feront voyager vos sens.

Avec 84 appellations, votre exploration ne fait que commencer !

(La Bourgogne a longtemps communiqué sur 100 AOC : il s’agit  en fait de 84 AOC auxquelles avaient été ajoutées les Dénominations Géographiques Complémentaires de l’AOC Bourgogne).

Caractères des vins

Les vins rouges présentent une couleur rouge cerise, avec des reflets rouge rubis. Le nez peut évoquer des notes de cerise, de cassis, de framboise, de fraise des bois, de pomelo, de prunelle, de groseille, accompagnées par la menthe, la réglisse, le poivre, le cuir, le tabac. La bouche exprime une attaque souple et franche, avec une matière fruitée pulpeuse et des tanins croquants, parfois plus charpentés. La fin de bouche se montre plus fraîche, avec des notes de menthol et de réglisse, pouvant évoluer vers des arômes épicés.
Les vins blancs affichent une couleur jaune pâle à or jaune pâle, avec des reflets jaune-vert argenté. Le nez révèle des notes de citron, de pomme, de pêche, de coing, de noisette, de fleurs d’acacia, de tilleul, parfois plus enrobé avec la fleur d’aubépine, la poire, l’ananas, l’amande. La bouche montre un équilibre entre la fraîcheur et la rondeur fruitée, permettant d’apprécier une finale fondante et saline, marquée le plus souvent par des arômes de citron et de fruits exotiques. 

Conseil du sommelier

Rouge : son fruité pulpeux et sa charpente croquante en font l’allié de plats conviviaux, comme la fondue bourguignonne, la tartiflette, une salade paysanne, une palette de porc aux lentilles, le hachis Parmentier, des brochettes de poulet aux herbes et des apéritifs avec des toasts de terrine forestière. Les vins plus puissants accompagneront un filet mignon de porc et champignons farcis, un émincé de volaille aux champignons, un steak de bœuf grillé au poivre. Côté fromage, essayez-le avec un soumaintrain affiné, un reblochon fermier, du morbier. Vous serez surpris par leur vitalité avec un clafoutis aux cerises ou un gratin de fruits rouges.
Température de service : 14 à 16°C.
Blanc : sa personnalité fringante et harmonieuse sera appréciée lors de vos apéritifs avec des tapas salés, des gougères, une flammekueche, une tarte au maroilles. Une timbale de fruits de mer, un saumon mariné et les poissons rôtis aux légumes réveilleront sa fraîcheur. Les vins plus ronds aux arômes exotiques sauront marier un foie gras frais aux fleurs de sel, des pâtes au saumon, des poissons en sauce ou des volailles crémées. Les fromages crémeux à pâte molle, un chèvre au miel, le chaource et le comté lui vont bien.
Température de service : 10 à 13°C.

 

Situation

Le vignoble du BOURGOGNE HAUTES CÔTES DE NUITS est situé en parallèle de la Côte de Nuits, de Gevrey-Chambertin jusqu’au bois de Corton.
La première mention du vignoble nous amène à Meuilley en 761. Le Château de Vergy est alors le siège de l’abbaye Clunisienne Saint-Vivant de Vergy, à l’origine de la Romanée-Conti, la Romanée-Saint-Vivant et du Clos Saint-Denis.
Le vignoble connaît un cycle d’expansion, lié à la croissance économique sur l’ensemble du 19ème siècle, jusqu’au phylloxéra. Entre 1910 et 1936, près de la moitié du vignoble a disparu. Depuis les années 1950, il a fallu deux générations de viticulteurs travaillant en polycultures pour mener à bien une reconquête patiente et courageuse. Les générations actuelles poursuivent le travail accompli et redonnent aux vins ses lettres de noblesse, héritées de Vergy et de l’Abbaye de Saint-Vivant. 

Terroirs

Le vignoble du BOURGOGNE HAUTES CÔTES DE NUITS est installé sur les versants de vallées et de vallons, qui ont incisé les plateaux calcaires, entre 275 m et 480 m d’altitude, avec des expositions majoritaires vers le sud, le sud-est, le sud-ouest. Le sous-sol est constitué par des formations sédimentaires calcaires et marneuses du Jurassique moyen et supérieur. 

Les Hautes Côtes de Beaune et de Nuits, vues par Nicolas Thévenot, vigneron :

En bref

  • Catégorie

    Appellation Régionale ; Dénomination Géographique Complémentaire

  • Région viticole

    VIGNOBLE DE LA CÔTE DE NUITS

  • Information

    L’appellation Régionale BOURGOGNE HAUTES CÔTES DE NUITS est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges et rosés produits dans l’aire délimitée depuis 1961, sur 19 communes.

     

  • Superficie en production


    Superficie en production :
    Rouges : 580 ha
    Blancs : 126 ha
    Rosés : 4 ha

Couleur / cépage

Vins blancs, cépage Chardonnay.
Vins rouges et rosés, cépage Pinot Noir.

 

This text will be replaced
This text will be replaced

A télécharger

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial