Une belle initiation

Quand je suis arrivé en Bourgogne en 2008, je ne connaissais rien aux vins de Bourgogne. Ayant grandi en Bretagne, j'avais été initié au vin par mes parents qui ne buvaient que des vins de l'ouest de la France : Bordeaux, Bergerac, Cahors, Madiran, vins basques, Val de Loire. C'est grâce à l'expertise du sympathique personnel de la Maison des Vins de la Côte Chalonnaise que j'ai appris la définition et les particularités des climats de Bourgogne, et je les remercie chaleureusement. J'achetais une bouteille tous les week-ends sans connaître les appellations ni leur localisation géographique précise. Une constante dans ces découvertes au hasard : tous les vins étaient merveilleux. Les blancs, en particulier, véritablement extraordinaires ! Au fil du temps, je me suis fait des amis bourguignons qui m'ont fait découvrir des vins que je n'aurais jamais cru boire dans ma vie : des Pommard et des Volnay de 20 ans d'âge, des Côtes de Beaune rares, des Corton-Charlemagne, etc... Au bout de presque 13 ans, la liste s'allonge, pour mon plus grand bonheur. Je suis parfaitement heureux en Bourgogne, dans la charmante ville de Cluny entourée d'une nature magnifique, avec de gens sympathiques et généreux, et toujours avec la perspective de déguster bientôt une bonne bouteille !