Les 84 AOC en Bourgogne

Dans cette chronique diffusée sur France Bleu Bourgogne, Jean Philippe Gervais, Directeur du Pôle Technique et Qualité du BIVB nous parle des Appellations de Bourgogne. 

"Pendant longtemps on croyait qu'il y avait 100 appellations mais on s'est rendu compte qu'il y en a en réalité 84. Cela s'explique historiquement par tout un tas de raisons et aussi par le parcellaire bourguignon qui s'est construit lentement au fil des années, je dirais même des millénaires, qui font qu'il y a un certain nombre de règles. On peut faire des Grands Crus que dans de petits endroits bien délimités, mais on peut faire du Bourgogne dans toute la Bourgogne. 

Pour faire simple et vous donner une idée de la répartition sur ces 84 appellations vous avez : 
- 33 Grands Crus (représente seulement 1% de la production de vins de Bourgogne) 
- 44 appellations Villages et Premier Cru 
- 7 appellations Régionales 

Et ensuite il y a quasiment moitié/moitié de répartition entre les Appellations Régionales et les Appellations Villages, d'un côté les Vézelay, les Mercurey, les Gevrey-Chambertin et de l'autre les Bourgogne Aligoté, les Crémants de Bourgogne, les Coteaux Bourguignon

Vous vous êtes déjà demandé qu'elle était l'appellation Passe-tout-grain ? 

"La Bourgogne passe-tout-grain c'est une histoire ancienne du sud de la Bourgogne où on retrouve comme cépage du Pinot et du Gamay. La particularité est de faire fermenter un mélange de Pinot et de Gamay avec des règles puisqu'il faut avoir au minimum un bon tiers de Pinot Noir. La résultante va donc être un vin issu de la fermentation de ces deux raisins mélangés. C'est pour cela qu'on parle de passe-tout-grain. On mélange tous les grains ensemble. Et cela donne un vin plutôt fruité, assez friand, à boire assez rapidement. Ce n'est pas un vin nouveau mais il y a cette idée de vin sympathique à boire de façon très simple."

Découvrir plus d'informations sur cette expérience