Journalistes
Envoyer à un amiImprimer

Salle de presse

Retrouvez tous nos communiqués et ceux des producteurs et ODG (Organismes de Défenses et de Gestion des AOC) de Bourgogne.

Alerte

Pour ne manquer aucune information du BIVB, inscrivez-vous aux alertes.


Rendez-vous presse

Voir tout

SUIVEZ-NOUS

FacebookTwitterYouTubeLinkedInFlux rss

Communiqués de presse

La filière avance dans la maîtrise de l’utilisation des produits phytosanitaires

Le 12/03/2018

Vins_de_bourgogne_charte_regionale

La Charte Régionale « Engager nos terroirs dans nos territoires », votée en Assemblée Générale du BIVB en juillet 2017, est entrée dans sa première phase de mise en oeuvre. Créée par les vignerons, elle est le fruit d’un travail commun avec le BIVB et la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne (CAVB). Entre autres objectifs, elle vise notamment à répondre aux attentes sociétales concernant l’utilisation des produits phytosanitaires. Depuis l’automne 2017, le plan d’actions se concrétise progressivement. Après une importante phase de sensibilisation cet hiver, des actions commencent à voir le jour. La mobilisation s’intensifie.

Une méthode qui s’appuie sur l’expérience réussie de la lutte contre la Flavescence Dorée : la synergie de tous dans la lutte a permis à la Bourgogne d’être le seul vignoble à contenir la maladie, tout en réduisant de 80 % en 3 ans l’usage des insecticides.
Entre 2016 et 2017, à la suite de plusieurs mois de travail entre toutes les sensibilités de la filière et les acteurs du territoire, la Charte Régionale et le Plan d’Actions imaginés ont été soumis à l’ensemble des Organismes de Défense et de Gestion des appellations (ODG), qui les ont acceptés. Les représentants de l’Etat, de la Région Bourgogne Franche-Comté, des maires de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de l’Yonne valident également ce projet, qu’ils ont signé en même temps que la Chambre Régionale d’Agriculture Bourgogne Franche-Comté, Bio Bourgogne, la CAVB, la FNEB (Fédération des Négociants Eleveurs de Bourgogne) et le BIVB.


4 principes fondamentaux

  • Un objectif de dialogue local et d’expérimentations partagées. Il ne s’agit pas de calquer ce qui a été fait ailleurs, mais d’adapter les pratiques aux réalités de la Bourgogne.
  • Une animation structurée autour de viticulteurs et négociants, élus moteurs, appuyés par des permanents de la CAVB et du BIVB. Les projets seront également portés par les ODG, maillage local indispensable.
  • Un premier budget de 100 000 euros a été voté par le BIVB sur l’exercice 2017/2018, pour initier une première dynamique.
  • Une première phase d’un an pour tester le réalisme des propositions du plan d’actions qui débouchera sur un bilan et l’élaboration d’objectifs quantitatifs.
Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial