Les millésimes

Millésimes 2016

2016 a été une année vraiment difficile. Le début de l’hiver compte parmi les plus doux observés. Les températures se refroidissent en mars, avant de s’élever très nettement au-dessus des normales début avril. La reprise du cycle végétatif de la vigne est nettement amorcée quand surviennent de sévères gelées matinales, fin avril. Les dégâts sont importants et impactent lourdement les futurs volumes de récolte. La floraison démarre vers la mi-juin et se déroule en quelques jours seulement. C’est l’une des plus tardives des dix dernières années. Malgré l’apparition d’oïdium et de mildiou, la période chaude et sèche de juillet à septembre, ainsi que l’arrière-saison quasi estivale permettent d’atteindre de bons niveaux de maturité pour les vendanges qui débutent vers le 20 septembre.

Pictogramme vin blanc de Bourgogne millésime 2016

Les vins blancs sont riches et denses, avec une palette aromatique marquée par d’intenses notes de fruits blancs et de fruits jaunes bien mûrs. Leur bouche charnue est soulignée par une tension et une fraîcheur remarquables. 2016, un millésime parmi les grands !

 
Pictogramme vin rouge de Bourgogne millésime 2016

Les vins rouges, aux arômes de petits fruits, d’épices et de fruits secs sont un modèle du genre. Leur corpulence et leur texture sont exemplaires et leur longueur impressionnante. 2016, un millésime qui prendra son temps pour révéler toute sa richesse et son extraordinaire qualité !

 

 

 

 

Bourgogne, inoubliable millésime 2016

 

 

 

 
Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération