Macônnais
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Le Mâconnais : la porte sud de la Bourgogne

Région viticole qui prend un peu l’accent du sud, le Mâconnais voit alterner panoramas vallonnés et falaises monumentales. Dans ce cadre rêvé, royaume du Chardonnay où le Gamay subsiste par endroit, vous dégusterez des vins blancs puissants et riches en arômes. Sans oublier quelques rouges gourmands !

A noter

Saint-Vérand prend un « d » quand on parle de la commune, mais il n’en prend pas et s’écrit « Saint-Véran », quand il s’agit du vin

Découvrez le Mâconnais en images

Des douces collines du nord aux roches magistrales du sud

© BIVB / ARMELLEPHOTOGRAPHE.COM Vignoble du Mâconnais en Bourgogne : Fuissé

Terroir bourguignon le plus méridional, le Mâconnais étend ses vignes sur 35 km de long, entre Sennecey-le-Grand et Saint-Vérand.
Large de 10 km, cette région est délimitée par deux vallées : celle de la Grosne, à l’ouest, et celle de la Saône, à l’est.
Là, vous découvrirez un pays viticole à deux visages.
Au sud-ouest de Tournus, les monts du Mâconnais offrent une succession de sommets boisés et de petites vallées, idéales pour la culture de la vigne.

Plus au sud, les collines cèdent la place à un paysage grandiose, dominé par des roches monumentales, dont celles de Vergisson et de Solutré. Les ceps partent à l’assaut des pentes, dès que le sol ou l’ensoleillement le permettent.

Ici, peut-être plus que dans d’autres régions viticoles de Bourgogne, les moines ont eu un rôle décisif. L’abbaye de Cluny, fondée en 909 par Guillaume 1er, Comte de Mâcon, suit la règle bénédictine dont le principe, Ora et labora (prie et travaille), conduit les moines à créer leur propre vignoble. C’est en partie en réaction à la richesse de cette abbaye que Cîteaux sera fondée, en 1098, par Robert de Moslesme. Si le vignoble de Cluny s’étend principalement dans le sud de la Bourgogne actuelle, les moines possèderont des vignes plus au nord, notamment la célèbre Romanée-St-Vivant.

 

La prédominance du Chardonnay : des vins blancs à la robe or pâle et aux arômes

© BIVB / ARMELLEPHOTOGRAPHE.COM La Roche de Solutré près du vignoble Mâconnais

Le Chardonnay est omniprésent dans le Mâconnais : ce cépage blanc représente 80 % des plantations de la région !

Pour les vins rouges, le Pinot Noir est largement supplanté par le Gamay, qui n’a pas été chassé, au Moyen-Âge, par le Duc de Bourgogne (le Mâconnais n’appartenait pas au Duché de Bourgogne).

Sur l’ensemble du territoire du Mâconnais, vous aurez plaisir à découvrir toute la gamme des appellations Régionales bourguignonnes (Bourgogne, Bourgogne Aligoté, Bourgogne Passe-tout-grains, Coteaux Bourguignons et Crémant de Bourgogne).
Vous apprécierez surtout les appellations spécifiques de la région. Certaines appellations Villages (les Pouilly, Saint-Véran), ayant même entamé des démarches pour que certains de leurs Climats soient classés en Premiers crus.

 

Mâconnais

vu du ciel

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial