Côte de Nuits et Hautes Côtes de Nuits
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Côte de Nuits et Hautes Côtes de Nuits, de pourpre et d’or

Les vignes de la Côte de Nuits et des Hautes Côtes de Nuits s’étendent sur une vingtaine de kilomètres, du nord au sud. Cette région viticole est le haut lieu des Grands Crus de la région. Surtout réputée pour ses vins rouges, elle donne également naissance à quelques vins blancs recherchés. Pour mieux déguster ces vins, apprenez à connaître leurs origines…

La Côte de Nuits et les Hautes Côtes produisent une grande majorité de vins rouges. Cette région viticole est ainsi le paradis du Pinot Noir, qui engendre la plupart des Grands Crus de Bourgogne. Les vins blancs y sont plus rares, nés du Chardonnay et, quelques fois, de l’Aligoté.

Accords mets-vins

Les vins de la Côte de Nuits, pour toutes les occasions

Vous pouvez servir les différentes appellations de la Côte de Nuits avec de nombreux plats.

• Les rouges s’associent à merveille avec le bœuf sous toutes ses formes (pavé, entrecôte, viande braisée, en sauce, etc.).
Sur un mode plus inattendu, ces vins s’accordent aussi avec le sucré-salé (canard à l’orange, tajines, etc.).
• Les vins blancs se marient idéalement avec les poissons, le veau et la volaille.

> Choisissez votre Bourgogne

Découvrez la Côte de Nuits et les Hautes Côtes de Nuits en images

Les Champs-Elysées de la Bourgogne

© BIVB / JOLY M. Village de la Côte de Nuits en Bourgogne : Chambolle-Musigny

La renommée des appellations de la Côte de Nuits n’est plus à faire. Certains auteurs ont même surnommé ce terroir d’exception les « Champs-Elysées de la Bourgogne »…

Ce pseudonyme raffiné s’explique aussi par la réalité du terrain. Entre Dijon et Corgoloin, les vignes poussent sur une étroite bande de coteaux. Celle-ci s'étire sur vingt kilomètres de long et est parfois large de deux à trois cents mètres seulement !
 

 

En Côte de Nuits, des appellations prestigieuses et variées

© BIVB / JOLY M Village de la Côte de Nuits en Bourgogne : Gevrey-Chambertin

La région viticole de la Côte de Nuits rassemble une grande richesse d’appellations, qui font rêver le monde entier :

 

Les Bourgogne Hautes Côtes de Nuits, des vins puissants et de caractère

© BIVB / ARMELLEPHOTOGRAPHE.COM Paysage dans le vignoble de la Côte de Nuits

Ces vignes sont cultivées sur des plateaux entre 300 et 400 mètres d’altitude.

Promis à la disparition, ce « vignoble » a su mener à bien une reconquête patiente et courageuse. Les Hautes Côtes de Nuits connaissent en effet une véritable renaissance depuis les années 1950. Les vignerons de la région sélectionnent alors les coteaux pouvant produire les meilleurs raisins. Comme en Côte de Nuits, ils y plantent les cépages de Bourgogne Pinot Noir (vins rouges) et Chardonnay (vins blancs), qui recouvrent une vingtaine de communes dans l’arrière côte.
Depuis plusieurs décennies, les viticulteurs ont consacré tous leurs efforts au développement d’une production de qualité. Leur travail porte ses fruits ! Les Bourgogne Hautes Côtes de Nuits sont aujourd’hui reconnus comme des vins de caractère. Avec leur robe pourpre ou rubis, les rouges ont du corps. Tandis que les blancs, de couleur or, offrent une saveur vive et équilibrée.

Comme dans le reste de la Bourgogne, Côte de Nuits et Hautes Côtes de Nuits produisent également l’ensemble des appellations Régionales : Bourgogne blanc et rouge, Bourgogne Aligoté, Coteaux Bourguignons, Bourgogne Passe-Tout-Grains, Crémant de Bourgogne.

 
Le saviez-vous ?

Les vins de Bourgogne sont le précieux héritage du travail des moines

Entre les 6ème et 15ème siècles, les communautés monastiques bourguignonnes ont patiemment mis au point des méthodes pour travailler la vigne. Leurs savoir-faire authentiques se sont transmis de génération en génération, jusqu’à nos jours.

Côte et Hautes Côtes de Nuits

vu du ciel

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial