Les négociants, interlocuteurs privilégiés
  •   
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Les négociants, enracinés dans la terre de Bourgogne.

Apparu dès le 18ème siècle, le métier de négociant-éleveur en Bourgogne regroupe aujourd’hui près de 400 Maisons, dont une soixantaine concentre la plus grande part de l’activité.
Dans d’autres régions, la fonction première des négociants est de commercialiser le vin, en France et dans le monde. Il achète alors les vins finis, souvent déjà en bouteille.

En Bourgogne, les négociants sont dits « éleveurs », en raison de leur enracinement profond dans le vignoble.
Ils entretiennent des relations suivies avec les viticulteurs qui les approvisionnent et sélectionnent souvent les raisins dès la parcelle.
Ils vont ensuite vinifier ces raisins dans le respect de leur origine, de leur terroir, puis élever le vin en fûts en lui apportant une note personnelle, un style maison.
Plus encore, les négociants bourguignons sont le plus souvent propriétaires de vignes. Leur approche est très similaire à celles des vignerons. Tous sont soucieux de préserver la terre qui les fait vivre, de transmettre leurs savoir-faire exceptionnels et leur amour de la vigne.

Les négociants, interlocuteurs privilégiés

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial