Le cycle de la vigne
  •   
Carnet de voyage Envoyer à un amiImprimer

Voyage au fil du temps : le cycle de la vigne

La vigne (du genre vitis en botanique) est une liane. Cultivée par l’homme, elle comprend un grand nombre d’espèces, parmi lesquelles vitis vinifera, qui fournit toutes les variétés utilisées en Europe, notamment en Bourgogne. Sans intervention humaine, elle se développerait de manière continue et « anarchique ». La taille et le rognage concentrent les forces de la plante dans la production de fruits, au lieu de les disperser.

 

Les cycles de la vigne dans le vignoble de Bourgogne ©BIVB / JOLY M.La vigne est une plante pérenne, c’est-à-dire qu’elle a un cycle annuel. Elle se réveille à la fin de l’hiver. Quand la terre se réchauffe et que le soleil devient plus présent, la sève remonte et perle au bout des branches taillées. On dit que la vigne « pleure »… c’est un nouveau millésime qui s’annonce.

Le cycle s’achèvera à la fin de l’automne, après les vendanges. Quand les feuilles sont tombées, la vigne se rendort pour reconstituer ses réserves en vue du prochain millésime.

L’année de la vigne se décompose en 10 stades principaux (selon Baggiolini). Découvrez-les en images.

 

Cycle végétatif de la vigne

Le cycle

de la vigne

Top
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Climat du vignoble de bourgogne patrimoine mondial